Astuces roulette

Dans le langage des jeux de hasard, le terme martingale représente la théorie des probabilités. Cette stratégie de jeux à la roulette consiste pour le joueur à doubler sa mise à chaque perte, pour se retirer avec un gain sûr, étant supposé qu’il gagne au moins une fois.

Il est donc raisonnable de penser que cette stratégie de jeux peut être considérée comme absurde.

Cependant, elle est très souvent appliquée et souvent enseignée. Nul ne peut pas ignorer que la roulette consiste à miser sur un ou plusieurs numéros, sur une couleur et espérer que la bille tombera précisément sur les cases jouées auparavant. La probabilité de gain sur un seul numéro est de 1/37, avouez qu’avec ce score, vous risquez de doubler vos mises plusieurs fois et probablement vider votre porte-monnaie.

Par contre, l’astuce qui vous donnera plus de satisfaction consistera à miser sur une chance simple.

Vous vous contentez de miser exclusivement sur les couleurs noir ou rouge, sur le passe ou le manque ou sur pair et impair. De cette manière vous diminuez l’avantage du casino à la roulette à 1,35%. En effet, jouer sur des mises simples est partagé entre la banque et le joueur lorsque la bille tombe sur le zéro.

 

La roue déséquilibrée. Le premier tricheur qui en a profité s’appelait : Joseph Jagger. C’était en 1873 au casino de Monaco. Il avait remarqué où la bille avait le plus tendance à s’arrêter. Pour prévenir à ce genre d’exploit, le casino a tout intérêt à bien suivre les performances des cylindres et doivent les rééquilibrer régulièrement pour que les résultats des tours soient aussi aléatoires que possible.

Et même avec toutes ces précautions, des numéros continuent de sortir plus souvent que d’autres..

N’oublions pas que nous en sommes à l’ère des hautes technologies et des ordinateurs.

C’est ce qu’a brillamment réussi à faire le dénommé : Gonzalo Garcia-Pelayo en 1990 au Casino de Madrid. Muni d’un logiciel performant et en misant sur les chiffres qui avaient le plus de chance de sortir, il a été capable avec les membres de sa famille, d’amasser plus d’un million de dollars sur une période de plusieurs années. S’étant aperçu que certains numéros sortaient plus souvent que d’autres, il a eu l’idée de créer un logiciel « Los Pelayos » qui lui permettait de connaitre plus facilement les numéros gagnants.

Lorsque la légalité de sa méthode fut remise en cause par les casinos, une cour de justice a tranché en sa faveur. Inutile de vous préciser que la famille Pelayos est devenu persona non grata dans les casinos du monde entier.

Les anglais, eux, utilisent les téléphones portables pour prédire les zones.

C’est en 2004 qu’un groupe de joueurs à Londres a utilisé cette triche avec des téléphones équipés de caméras pour prédire où s’arrêterait la bille, c’est ce qu’on appelle un ciblage de secteur. En décembre 2004, la cour de justice à Londres a décrété qu’ils n’avaient pas triché, car cette technique n’influençait pas le trajet de la bille. Ils ont pu ainsi conserver les 1,3 millions de livres qu’ils avaient gagnés.

Pour connaître les principales astuces pour gagner à la roulette: http://www.gagneralaroulette.net/

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s